S’il n’a pas manqué en tant que futur ex-entraîneur des avants du Stade Toulousain de relever la performance et avec l’influence « des mecs comme Jerome (Kaino) ou Charlie (Faumuina), qui nous permettent de stabiliser (le groupe) », ou encore la maturité des deux jeunes talonneurs Petao Mauvaka et Guillaume Marchand, bombardés sur le devant de la scène, suite aux graves blessures de Julien Marchand et Leonardo Ghiraldini, William Servat a rendu samedi soir un hommage appuyé à Sofiane Guitoune, le trois-quarts centre international, dont il n’hésite pas à qualifier la saison de « monument ». 

Pour Servat, « il y a Sofiane Guitoune qui est un leader de ce groupe, et quelle saison, quelle saison ! Le nombre de matches, le temps de jeu, sur la saison, c’est un monument ; je crois qu’on peut lui rendre cet hommage-là, parce qu’il le mérite drôlement. » L’ancien Perpignanais et Bordelais aura ainsi aligné la bagatelle de 23 matches de Top 14 et 8 matches de Champions Cup, tous en tant que titulaire. Pour un total de 16 essais inscrits. 

http://www.sports.fr/rugby/top-14/articles/top-14-toulouse-servat-rend-hommage-a-guitoune-un-monument-2500316/

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.