Bis repetita. Comme lors de la 2e étape du Tour de France à La Roche-sur-Yon, Sonny Colbrelli a échoué derrière Peter Sagan au sprint ce mercredi lors de la 5e étape, dont l’arrivée était cette fois jugée à Quimper. Pourtant, le coureur italien de la Bahrain-Merida a bien tenté de s’arranger (en blaguant évidemment) avec le Slovaque pour lever les bras en Bretagne.

« J’ai discuté avec Sonny pendant la course et je lui ai dit: ‘Sonny, ne me surprends pas aujourd’hui, pas de blague’. Et il m’a répondu ‘Non Peter, laisse moi une victoire, seulement une’. Donc je lui ai dit non », a raconté Sagan à l’issue de son deuxième succès dans cette édition 2018 de la Grande Boucle.

« Je dis un grand merci à Greg Van Avermaet »

Visiblement de très bonne humeur, le maillot vert a ensuite gentiment taquiné le maillot jaune Greg Van Avermaet de son travail dans la dernière bosse avant le sprint. « Je dois remercier mes coéquipiers qui ont fait un très bon travail à nouveau, on a contrôlé l’essentiel de la course avec BMC. Ils m’ont amené dans une excellente position à l’approche des deux derniers kilomètres, avec le travail de Sky. Je m’attendais à des attaques, Philippe Gilbert a attaqué, très tôt. Greg van Avermaet a lancé le sprint très tôt, ce qui parfaitement amené le sprint avec Colbrelli. Donc je dis un grand merci à Greg! ».

https://rmcsport.bfmtv.com/cyclisme/tour-de-france-quand-colbrelli-demande-en-blaguant-a-sagan-de-lui-laisser-gagner-l-etape-1488052.html

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.