Le Barça n’a pas trouvé la faille ce mardi à Lyon, en huitième de finale aller de la Ligue des champions. Au contraire de malfaiteurs qui, dans la soirée, se sont attaqués aux domiciles de Memphis Depay, Lucas Tousart et Pape Cheikh Diop.

Les Parisiens et les Marseillais font de temps à autre la Une de la rubrique faits divers, victimes alors de cambriolages aux préjudices spectaculaires. Leurs homologues lyonnais ne sont pas épargnés non plus par ces mauvaises surprises. Pas moins de trois Gones, ainsi, ont vécu un retour au bercail éprouvant la nuit dernière, dans la foulée du match nul et vierge obtenu face au Barça en huitième de finale aller de la Ligue des champions.

Déjà visé le 31 août dernier, le domicile de Memphis Depay, situé à Ecully – une commune de l’ouest lyonnais – a de nouveau été visité mardi soir. Pour un butin en cours d’évaluation. « Le ou les auteurs auraient escaladé une terrasse et se sont ensuite introduit à son domicile avant de faire main basse sur des bijoux et des vêtements« , précise le Progrès, rappelant que le Néerlandais avait essuyé un préjudice proche du million d’euros lors de son précédent cambriolage.

Du côté de Chaponost, au sud-ouest de la capitale des Gaules, Lucas Tousart a subi la même déconvenue, les malfrats ayant même tenté de lui voler un véhicule dans son garage avant de prendre la poudre d’escampette. Enfin à Limonest, plus au nord cette fois, Pape Cheick Diop lui aussi a été ciblé. Même topo: mur escaladé, porte cassée et razzia sur les bijoux et vêtements de marque. Des prélèvements ADN ont été effectués dans chacune des trois résidences, mais rien n’indique à ce stade qu’il s’agisse d’une seule et même bande organisée. Il y a quatre mois de cela, Bertrand Traoré, autre Gone, avait été victime également d’une tentative de cambriolage.     

http://www.sports.fr/football/ligue-des-champions/articles/trois-lyonnais-cambrioles-pendant-ol-barca-2398226/

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.