L’UFC 235 a tenu toutes ses promesses. Séduisante sur le papier, la carte proposée dans la nuit de samedi à dimanche à Wichita, Kansas (et diffusée en direct sur RMC Sport4), n’a pas déçu. Merci Junior Dos Santos. L’ex-champion du monde des poids lourds (2011) a assuré le show dans l’octogone. Le Brésilien de 35 ans a envoyé du très, très lourd face à Derrick Lewis. Deux rounds et un KO qu’on a vite vu venir.

« Comment ce mec peut être devant moi au classement? »

Sur un énorme spinning back kick, « JDS » a considérablement affaibli l’Américain dès le 1er round. Touché et acculé, Lewis a dû céder lors du round suivant après l’enchaînement des coups du Brésilien qui signe sa 3e victoire de rang.

« Comment ce mec peut être devant moi au classement ? », a lancé Dos Santos après le combat. Dans la catégorie UFC des poids lourds, Derrick Lewis apparait en 3e position, son bourreau à la 8e place. Une petite contrariété qui n’a pas entamé le bonheur du Brésilien qui a demandé au public de chanter « Happy birthday » pour l’anniversaire de son fils, Bento. L’occasion de constater qu’il est bien meilleur avec ses poings qu’avec un micro.

https://rmcsport.bfmtv.com/boxe/ufc-junior-dos-santos-foudroie-derrick-lewis-par-un-ko-magistral-1649319.html

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.