Gilbert Burns positif au coronavirus, Dana White lui a trouvé un remplaçant de choix avec Jorge Masvidal, de retour pour l’UFC 251 à Abu Dhabi dans la nuit de samedi à dimanche (dès 4h sur RMC Sport 4). Outre le spectaculaire combat pour le titre entre l’Américain et le champion nigérian des welters Kamaru Usman, deux autres ceintures seront remises en jeu. 

Et histoire de faire monter la pression avant la grosse affiche de la soirée, le duel entre Amanda Ribas et Paige VanZant devrait lui aussi déchaîner les passions chez les poids mouches. Et notamment sur les réseaux sociaux, où l’Américaine est une immense star.

Très suivie sur les réseaux sociaux

Opposée à la Brésilienne Amanda Ribas, Paige VanZant devrait bénéficier du soutien de ses nombreux fans à travers le monde. Malgré un combat délocalisé sur une île au beau milieu du Golfe, la native de l’Oregon devrait encore attirer les foules.

C’est simple, la jeune femme de 26 ans est une icône aux USA et plus de 2,6 millions de followers guettent ses publications sur Instagram. 

Particulièrement active sur Instagram, Paige VanZant y partage régulièrement des clichés de son quotidien et de celui de son mari, lui aussi combattant de MMA, Austin Vanderford. 

Tout y passe et les abonnés peuvent suivre aussi bien ses intenses séances d’entraînement, ses sessions de danse hilarantes ou même des instants de sa vie quotidienne, à grand renfort de nudité (artistique). Paige VanZant partage son quotidien et cela cartonne.

Un bilan moyen à l’UFC

Pour ce qui est du sportif, le bilan de l’Américaine se veut un peu plus mitigé. Après quatre premiers combats chez les pros entre 2012 et 2013 (trois victoires et une défaite), Paige VanZant est venue garnir les rangs de l’UFC. D’abord dans la catégorie des poids pailles puis chez les mouches, elle a plutôt bien commencé avec trois succès inauguraux. 

Spécialiste des soumissions, elle a finalement concédé sa première défaite dans l’octogone face à Rose Namajunas en décembre 2015. Depuis, Paige VanZant a encore disputé quatre autres combats à l’UFC pour deux victoires et deux revers, portant ainsi son total en MMA à huit succès (quatre défaites) en douze combats.

Finaliste de Danse avec les Stars aux USA

A tel point que la renommée de Paige VanZant a parfois pris le pas sur sa carrière dans le sport. Profitant de sa célébrité, l’Américaine a participé à deux émissions de télé-réalité. Dès 2016, elle s’est illustrée dans l’émission Danse avec les Stars. A l’inverse de Vincent Moscato en France, la sportive a réalisé un superbe parcours avant d’échouer en finale et de terminer deuxième de la 22e saison du programme aux USA.

Un an plus tard, en 2017, Paige VanZant a concouru lors d’un autre show TV, Chopped, où plusieurs célébrités s’affrontaient dans des épreuves culinaires. Là encore, son esprit de compétition lui a permis de l’emporter et de récolter 50.000 dollars pour une œuvre de charité.

Honorée par Sports Illustrated

Outre ses apparitions à la télévision ou sur les réseaux sociaux, le principal fait d’armes de Paige VanZant reste peut-être sa présence dans le prestigieux numéro de maillots de bain (« Swimsuit Issue ») du magazine Sports Illustrated à l’été 2019.

Egalement présentes dans cette édition spéciale, les footballeuses Alex Morgan, Megan Rapinoe, championnes du monde en titre avec leur sélection, ou encore la gymnaste Simone Biles et la skieuse Lindsey Vonn. Le gratin du sport US, voilà qui en dit long sur la renommée de la star de l’UFC outre-Atlantique.

Un contrat réévalué ou un départ de l’UFC?

Adulée sur les réseaux sociaux, personnage médiatique de premier ordre, Paige VanZant a réussi à diversifier ses revenus. Au moyen de nombreux partenariats et de publications sponsorisée, la combattante a même confié gagner plus d’argent avec ses activités annexes que lors de ses apparitions dans l’octogone (environ 420.000 euros en 2019). 

Une situation qui la pousse à réfléchir concernant son avenir et mettre la pression sur les dirigeants de l’UFC. Face à Amanda Ribas, Paige VanZant disputera le dernier combat de son contrat avec l’organisation de Dana White. Ensuite, elle ne s’interdit pas de tester le marché pour signer un nouveau deal très lucratif.

« J’ai l’impression qu’une prolongation régulière n’est pas ce que je veux, et je veux prouver mon mérite et ma valeur… et un nouveau contrat, a expliqué la combattante auprès du journaliste de ESPN Ariel Helwani. Je suis vraiment excitée d’avoir cette opportunité et de vraiment tester la free agency. Parce que comment savoir ce que vous valez si vous n’allez pas le mesure parmi les autres requins ? » 

Star des réseaux sociaux, combattante de l’UFC et véritable femme d’affaires, Paige VanZant constitue un bel exemple du sportif nouvelle génération. Reste désormais à enchaîner dans l’octogone.

>> L’UFC 251 à est à retrouver en exclusivité sur RMC Sport 4

https://rmcsport.bfmtv.com/boxe/ufc-paige-vanzant-la-combattante-star-d-instagram-dals-et-swimsuit-issue-1946517.html

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.