Rolando Mandragora va manquer le prochain match de son club, l’Udinese. Pas sur blessure, pas pour un carton, mais à cause d’un blasphème. Le milieu de 21 ans a été suspendu une rencontre par la commission de discipline de la Serie A après avoir tenu des propos blasphématoires pendant la rencontre contre la Sampdoria. 

Condamné par la lecture labiale

Les images télévisées ont été analysées et le joueur a été vu « clairement proférer des propos blasphématoires, identifiables visuellement en lisant sur ses lèvres » à la 48e minute du match. Ils ont déterminé que Mandragora avait insulté la Vierge Marie et comparé Dieu à un chien. 

Le problème ne se situe pas tant dans la tenue de ses propos, mais dans le fait qu’ils soient télévisés et identifiables. En effet, le contrat de diffusion de la Serie A interdit le blasphème. « Mandragora est une bonne personne. Il méritait tout au plus un avertissement », l’a défendu son entraîneur à l’Udinese, Daniele Prade. Arrivé l’été dernier de la Juventus, il manquera la rencontre contre la Fiorentina, samedi. 

https://rmcsport.bfmtv.com/football/un-joueur-de-l-udinese-suspendu-pour-blaspheme-1513802.html

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.