Le XV de France ne regarde pas dans le rétroviseur et ne s’attarde pas sur sa jeunesse. Avant d’affronter le Pays de Galles pour la troisième journée du Tournoi des VI nations, ce samedi au Millennium Stadium (17h45), le capitaine tricolore Charles Ollivon s’est exprimé sur l’état d’esprit ambitieux de ses partenaires. « C’est le naturel qui prend le dessus. On est tous conscients du passé, de ce qui a pu se passer. Mais nous, sans le forcer, on a envie de créer notre histoire », a-t-il déclaré en conférence de presse.

« Même si on n’a pas beaucoup de sélections, comme vous aimez bien (les journalistes, ndlr) le rappeler souvent, on n’est pas des gosses qui sortons à peine du Top 14. Il y a de la maturité chez chacun de nous », a poursuivi le joueur de 26 ans.

« Un gros combat »

Concernant le match, le premier à l’extérieur après les victoires à domicile contre l’Angleterre (24-17) et l’Italie (35-22), Charles Ollivon s’attend à un « test particulier » et surtout à une opposition très âpre: « On s’attend à ce que ce soit un gros combat, à ce qu’il n’y ait pas de temps de repos. On connaît un petit peu le jeu des Gallois, ils mettent beaucoup de rythme. Ils ont des joueurs capables d’enchaîner les temps de jeu, ils ne lâchent jamais rien ». Le Toulonnais se dit néanmoins confiant: « On l’a bien préparé toute la semaine. Maintenant, il n’y a plus qu’à ». 

Plusieurs changements ont été opérés par le sélectionneur Fabien Galthié dans son XV de départ. Gaël Fickou, titulaire au centre lors des deux premières journées du Tournoi des six nations, glissera sur l’aile gauchepour pallier les forfaits de Damian Penaud et Vincent Rattez. Le centre Virimi Vakatawa, un temps blessé au triceps, effectue lui son retour pour accompagner Arthur Vincent. Charles Ollivon prendra place aux côtés de Grégory Alldritt et François Cros. Le pilier Jefferson Poirot, vice-capitaine durant le Mondial, ne figure pas dans le groupe.

https://rmcsport.bfmtv.com/rugby/vi-nations-on-a-envie-de-creer-notre-histoire-ollivon-ambitieux-avant-galles-france-1862236.html

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.